Affiche du film © P. Guyot

Radio Okapi, radio de la vie

Un film de Pierre Guyot

 2006  France  Reportage ou documentaire d’information  Prise de vue réelle  52 mn  Couleur  Mode de production : Auto-production  VF

 Image : Catherine Charles  Son : Jean-Paul Martins  Musique originale : Loris Freeman

Producteurs :

Présentation

En 1994, au Rwanda, la Radio des mille collines a orchestré, minute par minute, le dernier génocide du XXe siècle.

Depuis, la République démocratique du Congo, pays voisin, s’est embrasée dans une guerre civile qui fit plusieurs millions de victimes. Créée en 2002, Radio Okapi se veut la fréquence de la paix et la première radio nationale de cet immense pays au cœur de l’Afrique. Sa vocation : fournir une information fiable, rigoureuse et professionnelle à ses auditeurs. Elle diffuse ses programmes sur une grande partie du territoire congolais. Outre le studio principal à Kinshasa, elle dispose de 8 stations régionales, d’une vingtaine d’émetteurs FM et de 3 émetteurs ondes courtes. Dans ces stations, une petite centaine de journalistes, animateurs et techniciens se relaient 7 jours sur 7 pour offrir à la RDC une information de qualité en français, lingala, swahili, siluba et kikongo.

L’aventure de Radio Okapi est le fruit d’une ambition partagée par ses deux fondateurs : les Nations unies et la Fondation Hirondelle, une ONG suisse spécialisée dans des projets de média en pays de crise et financée par les gouvernements de la Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis. Mais une radio de qualité coûte cher et les bailleurs de fonds se révèlent parfois inconsistants. Ce film met en lumière l’importance du rôle des médias dans la construction démocratique d’un pays.

Le film dans TESSA

Le film dans la Base cinéma & société

Voir la fiche film

Pour aller plus loin